Des éoliennes à Vacognes-Neuilly

Publié le par Un weblogueur parmis tant d'autres

Vacognes-Neuilly est un village paisible, calme et agréable à vivre d’environ 400 habitants situé au sud-ouest de Caen. Cette commune est née du rassemblement des villages de Vacognes (150 habitants) et de Neuilly-le-Malherbe (250 habitants).

 
Depuis 2002, les communes de Vacognes-Neuilly et de Neuilly-le-Malherbe font partie de la communauté de communes Evrecy-Orne-Odon à laquelle appartiennent également les communes de Amayé-sur-Orne, Avenay, Baron-sur-Odon, Bougy, La Caine, Esquay-notre-Dame, Evrecy, Feuguerolles-Bully, Fontaine Etoupefour, Gavrus, Grainville-sur-Odon, Maizet, Maltot, Mondrainville, Montigny, Préaux-Bocage et Vieux.
 
La communauté de communes est constituée de 19 communes regroupant ainsi 12 577 habitants.
 
Cela fait beaucoup de chiffres et d’histoire(s), mais ceci est important pour la suite de cet article.
 
En effet, en 2005, le président de la communauté de communes, le maire de Vacognes et son conseil municipal à une très forte majorité, la DIREN, une société financière (permettant surtout l’actionnariat) ont décidé de s’impliquer dans le développement de l’énergie renouvelable en étudiant la possibilité d’implanter de 4 à 10 machines de 120 mètres sur la commune de Vacognes-Neuilly que l’on va sacrifier au nom de l’environnement, mais SURTOUT au nom des investissements. En effet ce projet va être financé à 51% par la communauté de communes (donc nos impôts) et 49% par un montage financier via une société indépendante qui permettra l’actionnariat (des personnes les plus aisées de la commune et surtout d’ailleurs, et ne visant qu’un intérêt financier, via des retombées pécuniaires rapides et fortes).
 
Les retombées économiques publiques seront nulles pour la commune de Vacognes et iront en totalité à la communauté de commune Orne et Odon, pour l’aménagement d’infrastructures qui ne profiteront même pas aux habitants de Vacognes.
 
Par cette opération, ce n’est nullement l’environnement ou la qualité de vie de chacun qui sont visés, mais juste le côté financier.
 
Bien sûr pour se donner bonne conscience, des réunions d’information sont organisées, un mat de mesure a été posé pour connaître le rendement du vent dans cette région, et une série d’enquête vont être entreprises : l’impact sur la faune, la flore, le paysage, etc.… et le comble pour désarçonner les récalcitrants est une enquête publique permettant à chacun de s’exprimer.
Mais que valent 150 voix maximum "contre" du village, à côté des 12 427 autres qui vont en profiter sans aucun inconvénient.
 
Une étude plus poussée du ministère de la santé sur le bruit est en cours. Les risques et les maux ne sont pas clairement identifiés : on nous dit 6db le jour et 3db la nuit, mais à quelle distance de l’éolienne, l’exposition continue à un bruit lancinent  sur une amplitude non communiquée ne peut elle avoir des incidences à court, moyen et surtout long terme sur la santé de chacun ?…. De plus l’impact sur la santé des personnes exposées quotidiennement au champ magnétique produit par la rotation des pales n’est pas encore démontré, mais peut susciter des interrogations.
 
Pour conclure cette réflexion, toute cette démarche n’est pas en opposition avec l’énergie éolienne, mais dans des zones non habitées, ou, à des distances respectables de 3 à 4 km ne seraient pas ridicules au lieu des 500m prévus aujourd’hui. La position off-shore semble aussi envisageable dans des régions côtières comme la nôtre. Mais là peut être que l’environnement ne vaut rien face aux touristes et autre week-end parisien …..

Publié dans eoliennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

morgan 23/12/2006 23:38

NON AUX EOLIENNES DANS NOTRE COMMUNE DE VACOGNES-NEUILLY

Goerges 24/10/2006 13:14

Vous y trouverez surtout un joli tas de contre-vérités et autres appoximations hasardeuses...

occam 21/05/2006 13:07

Si vous voulez vous opposer efficacement à ce projet éolien, suivez les conseils d\\\'associations qui,  avant vous, ont réussi à faire échouer des projets tout aussi désastreux.Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin sur le site :www.ventdecolere.org Le devenir de votre village est entre vos mains réagissez